Critères d’évaluation des candidatures aux concours

Critères d’évaluation des candidatures aux concours

Evaluation criteria for the CNRS competition can be found in English here.

La Section 17 donne ci-dessous les critères sur lesquels elle porte attention en complément de ceux  affichés sur le site du Comité National.

Nous recommandons que les personnes ayant obtenu leur diplôme de thèse à l’étranger, dans une langue autre que le français, fournissent lors de leur candidature une traduction assermentée de leur diplôme afin d’éviter tout souci d’ordre juridique.

Contenu :

Critères de recrutement

Chargé / chargée de recherche de classe normale (CRCN)

Une personne candidate à un poste de CR doit pouvoir démontrer :

  • la qualité de sa production scientifique et la portée de ses résultats (publications, développement et mise à disposition d’outils, développement méthodologique ou instrumental) ainsi que sa capacité à poursuivre une recherche innovante et de qualité ;
  • son autonomie, sa vision à long terme et son recul sur son domaine de recherche ;
  • la pertinence scientifique de son projet de recherche, et l’insertion de ce projet dans le paysage scientifique français et le laboratoire d’accueil envisagé.

En plus de ces trois critères principaux, nous encourageons à décrire dans le dossier les activités d’animation scientifique, de diffusion et valorisation, d’encadrement, d’enseignement, ou toute autre activité au bénéfice de la communauté de recherche.

L’appréciation de ces critères est ouverte, non exclusive, non hiérarchisée et non strictement cumulative ; les critères sont modulés selon l’avancée dans la carrière.

Directeur / directrice de recherche de 2ème classe (DR2)

Une personne candidate à un poste de DR2 doit se distinguer par l’impact et la portée de ses travaux, son envergure scientifique, son rayonnement à l’international. Elle a dû faire preuve de créativité et de pertinence dans ses orientations scientifiques, et elle a pris des responsabilités au bénéfice de la communauté, dans laquelle elle joue un rôle structurant. Obtenir une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR) est très fortement conseillé avant de poser sa candidature.

Critères pour une recherche de qualité

Un travail de recherche de qualité est évalué par des critères variés concernant , entre autres, l’originalité des travaux menés, la créativité, les collaborations et la prise de risque.

Sont gages de qualité :

  • compétences, expertise scientifique, expertise méthodologique,
  • créativité et impact des travaux,
  • potentiel de recherche innovante sur la durée,
  • originalité et pertinence des orientations scientifiques,
  • efficacité collaborative et d’encadrement de jeunes collègues,
  • capacité à faire émerger des projets, à diriger des projets,
  • leadership au bénéfice de la communauté.

Ces critères ne sont ni exclusifs ni discriminants, la diversité des profils individuels jouant un rôle important pour une recherche collective de qualité. Une carrière peut être marquée par des phases d’activités variées ou, au contraire, être homogène sur la durée.

Format du dossier

La Section 17 demande aux personnes candidates de bien vouloir considérer les indications suivantes pour la rédaction de leur dossier de candidature aux postes ouverts aux différents concours du CNRS.

Recommandations générales

Afin de permettre une lecture juste et efficace de leur dossier par les membres de la Section, nous recommandons vivement de :

  • construire un dossier mettant en avant de manière concise et pertinente les thématiques principales de recherche, les méthodes ou techniques employées, les résultats principaux, les points forts et saillants du dossier ;
  • veiller à bien fournir, notamment lorsqu’il s’agit de travaux au sein d’un grand consortium, tous les éléments permettant de juger de la contribution de la personne candidate à l’avancée des connaissances, à la création de nouveaux outils/méthodes et aux tâches collectives nécessaires au bon fonctionnement de la recherche ;
  • respecter les limites de pagination, un dossier synthétique et percutant étant plus facilement interprété. Nous recommandons d’utiliser une police de caractères de taille au moins égale à Arial 11 pt (ou équivalent) et que l’ensemble du rapport de recherche (typiquement 4 pages) et du projet de recherche (typiquement 4 pages) n’excède pas 8 pages au total (des modulations du type 5 pages de rapport et 3 pages de projet étant possibles).

Structure conseillée pour les documents demandés sur le site de candidature du CNRS :

  • CV détaillé : format libre, mais avec un sommaire détaillé distinguant explicitement les diverses activités de recherche. Penser à mentionner les éléments suivants (liste non exhaustive) :
    • responsabilités concernant l’activité de recherche,
    • activités d’animation scientifique,
    • responsabilités collectives y compris pour la vie de nos instances,
    • participation à des projets ou campagnes d’observations,
    • demandes obtenues de temps ou de financement,
    • enseignements (préciser niveau et volume horaire),
    • encadrement,
    • activités de diffusion des connaissances et valorisation,
    • d’autres activités d’intérêt pour la communauté (par exemple activités en faveur de la diversité, équité et inclusion, le bien-être de la communauté, la transition environnementale, la science ouverte …).

Une période d’interruption des activités scientifiques jugée importante pourra être renseignée dans le CV, par exemple un congé de maternité, parental, un handicap ou une maladie de longue durée.

  • Liste de publications : distinguer de manière explicite les publications dans des revues à comité de lecture des autres publications et communications. Distinguer également les articles avec contribution majeure des autres. Au sein de grandes collaborations, préciser les articles en tant que ‘corresponding author’ et ceux dans lesquels un rôle majeur a été joué, en l’explicitant.
  • Rapport de recherche  (typiquement 4 pages) :
    • contexte, activités passées et présentes, compétences développées.
  • Projet de recherche (typiquement 4 pages) :
    • inclure le résumé global de la candidature (1/2 page),
    • préciser l’adéquation du projet avec les activités de recherche du laboratoire demandé, de la communauté française, ainsi que son positionnement international.

La longueur totale du rapport de recherche et du projet de recherche combinés ne doit pas excéder 8 pages.

Lettres de recommandation :

Pour le concours CRCN (et les candidatures DR2 externes), les lettres de recommandation sont à soumettre avant la date de fermeture du concours sur ce site. Nous vous demandons de vous limiter à trois lettres de recommandation au maximum dont, de préférence, au moins une lettre émanant d’une personne du laboratoire d’accueil pressenti. La Section 17 ne demande pas qu’une lettre de soutien de la direction de l’unité soit jointe au programme de recherche.

Version du 17 décembre 2021.